l'écolomag n°66 jui/aoû 2018
l'écolomag n°66 jui/aoû 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°66 de jui/aoû 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : L'Ecolomag

  • Format : (315 x 470) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 56 Mo

  • Dans ce numéro : soulager naturellement les maux de l'été.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
C M J CM MJ CJ CMJ N MDROGEN FIOLE ALCHIMIQUE OU CARAFE 2 C'EST VOUS QUI CHOISISSEZ ouce et acidulée, un amour de jus très hydratante, naturellement douce et sucrée elite-naturel-france EN VENTE EN MAGASIN BIO NATUREL CET ÉTÉ, ir.te tIUS DE GREtee ‘)SEREZ-VOUS ? 2 éconews% OR ! 1à 4. É Q E RUBY RED BLACK DIAMOND e DÉCOUVREZ VITE LA NOUVELLE GAMME CREE SOUS LA DIVINE PROPORTION APPELÉE PHI OU NOMBRE D'OR POUR COMMANDER OU S'INFORMER  : www.idrogen.fr HD-AP-85x248-ELITE-ECOLOMAG-JUILLET-2018.pdf idrogenfrance@gmail.com 09 1 83 31 15/06/2018 64 71 16:45 PINK CLASSIQUE un l00% pur jus bio détox légèrement âpre et parfumée, riche en fibres et vitamines, AB BIOLOGIQUE Imporlateueistributeur  : COUDAI ELITE NATUREL FRANCE - cantactâcolibri.bio L’écolomag n°66 I Juillet/Août 2018 1 Olivier Guilbaud ecolernag _Roto Champagne France Guillain'111 LABORATOIR Body Nature ÇE NTIFOLIA Chemin du Loou - Lieu-dit Peyrediaque 83136 La Roquebrussanne - Tél. 04 94 77 45 45 - Fax  : 04 98 05 12 37 - Petites annonces  : annonces.chouette@ecolomag.fr - www.ecolomag.fr SIRET  : 503 330 383 000 38 Gérant & Directeur de la Publication  : Gaston Guichet (gaston.guichet@ecolomag.fr - 04 94 77 45 45) Directrice de la Rédaction  : Cathy Guichet (cathy@ecolomag.fr - 06 73 86 94 73) Rédaction, contact presse  : Fanny Guichet (fanny@ecolomag.fr - 06 85 80 27 65) Rubrique Beauté, bien-être et santé  : Sophie Macheteau (sophie@ecolomag.fr) et Claire Desvaux (claire@ecolomag.fr) Direction de la Communication et de la Publicité  : Cathy Guichet (cathy@ecolomag.fr - 06 73 86 94 73) le magazine des écolopratiques Illustrations  : Jean-Claude Dandrieux (illustration@ecolomag.com, www.jice.fr - 04 75 26 48 52) Conception & création maquette  : Benjamin Courcot (benjamin@ecolomag.fr - 06 03 83 33 93) Webmaster  : Gilles Berthet (www.quai12.com) Correctrice  : Caroline Chopart - Ortho Folia (ortho.folia@yahoo.fr) Diffusion  : diffusion@ecolomag.fr/Abonnement  : abonnement@ecolomag.fr Impression  : ROTOCHAMPAGNE CHAUMONT Imprimé sur du papier 100% recyclé, sans sécheur Opinions La Cigale avait raison ! Chantez, chantez  : ça ne coûte rien et ça fait du bien ! Rien n’est plus spontané et naturel que le chant, le chant rythmé. Dès la naissance, même les bébés dont le cerveau a pu être abîmé ont, pour la plupart, la capacité de se balancer et d’émettre des sons. La langue elle-même est faite de sons, modulés par l’accent tonique et, surtout, par nos émotions. Certains d’entre nous se souviennent d’un petit pingouin de bande dessinée qui ne parlait aucune langue précise, n’émettait que des sons ; or, tout le monde comprenait très bien ce qu’il racontait. Il était très drôle et attendrissant, et faisait beaucoup rire petits et grands. C’est que la musique – la voix étant notre premier instrument – a le pouvoir extraordinaire non seulement de faire partager les émotions, mais aussi donne l’accès au sens. Le chant a été utilisé depuis des milliers d’années pour apprendre à compter, à parler, à lire, à réfléchir, à méditer, à se recentrer, à danser, à trouver du courage ou à effacer les peines, à créer du lien ou à le retrouver. Il sert aussi à gagner sa vie. Toutes les études récentes faites sur les bienfaits de la musique sur notre cerveau, celui des bébés et des enfants, sont valables pour le chant. À quoi il faut ajouter que chanter est excellent pour la respiration, le maintien, la posture, le rapport aux autres, la sociabilité, le sens du partage et de l’écoute, et même la solidarité. Olivier Guilbaud Jusqu’à l’avènement du pétrole à la fin du 19 e siècle, notre civilisation était essentiellement renouvelable. Les circuits courts et la règle des 3R – Recycler/Réutiliser/Réparer – étaient une norme séculaire. Le développement de la chimie moderne, avec le pétrole, les énergies, a été un formidable facteur de progrès  : espérance de vie en hausse, qualité de vie profondément améliorée… L’homme a créé, façonné son époque, en prenant une place prépondérante sur Terre et en ayant des impacts liés à son activité tellement importants (émission de carbone, perturbation de la biodiversité, urbanisation…) que certains scientifiques parlent aujourd’hui de l’anthropocène (une ère géologique à part entière en raison de l’influence globale de l’homme sur la planète). Comme son nom l’indique, c’est l’âge de l’homme ! Un âge qui sonne certainement le glas d’un mode de consommation où le jetable est en fait durable pour la Nature, pollue les océans et encombre les déchetteries. Nous arrivons en effet à la limite du système, en particulier pour les générations futures. Les fameux « signaux faibles » de cette prise de conscience ont démarré il y a bien longtemps, en restant très localisés et l’apanage de quelques soidisant « illuminés », ou en étant très globaux et sans effet immédiat (création du Club de Rome en 1968 pour réfléchir aux impacts du développement humain). La bonne nouvelle, c’est que nous arrivons à un point de bascule  : ces idées, qui étaient Voilà bien pourquoi nous ne pouvons que nous réjouir d’apprendre que notre ministre de l’Éducation nationale a appellé de ses vœux 1 million de collégiens chantants ! Il y a fort à parier que cela réduira de beaucoup la violence comme l’isolationnisme numérique, et que nos écoles et nos collèges gagneront non seulement en humanité, mais aussi en résultats scolaires. Le seul problème soulevé est que ce serait une matière en plus, alors que beaucoup d’apprentissages pourraient se faire directement en chantant. On ne peut s’empêcher de le comparer à l’allaitement maternel. Autrefois, toutes les mamans allaitaient spontanément, il n’existait rien d’autre pour nourrir son bébé. Aujourd’hui, il faut des livres, des conférences, des associations, des doulas, des massages du sein, tout un apprentissage car la transmission s’est perdue. Il en va de même pour le chant  : ce que tous les enseignants savaient faire il y a très longtemps s’est évanoui. Il faut surmonter toutes sortes de peurs, de soi et des autres, du ridicule et de ne pas savoir. Il faut rééduquer l’oreille, le souffle, évacuer ou gérer bien des émotions, et tout cela aujourd’hui doit s’apprendre. De langage spontané – comme je l’ai bien connu en Polynésie dans mon enfance, « décalées » ou en contradiction avec la pensée ultra-majoritaire, deviennent une tendance à la mode. Je suis convaincu que cette mode sera bientôt une norme et un formidable renouveau de notre société, qui se reconnectera au bon sens. La redécouverte de la biomasse, les nouvelles bioressources et autres biomatériaux n’en sont que les émergences…. Je suis convaincu que les ressources, avec au 1er rang le pétrole et le gaz – gaspillés comme jamais –, seront des parenthèses bien courtes à l’échelle de l’histoire humaine. Les préoccupations qui ont émergé autour du carbone seront vite complétées par celles sur la biodiversité, puis d’autres. Une biodiversité capitale qui est peu enseignée à l’école, sauf à parler de l’ours polaire sur la banquise… Saviez-vous qu’il y a 2 à 3 tonnes de vers de terre par hectare de terre ? Indispensables auxiliaires pour un beau jardin et des cultures productives. Saviez-vous que de petits éléments insignifiants sont à la base de notre confort de vie ? Les abeilles et les insectes pollinisateurs qui nous permettent de manger de bons fruits et légumes. Nous vivons hors-sol, parfois ne sachant plus comment pousse un radis. Il est temps de se reconnecter, de vivre dans notre Maison en la respectant pour qu’elle retrouve solidité et capacité à résister au temps  : ouvrons-la sur l’extérieur en intégrant les grands principes naturels, que nous commençons heureusement à retrouver. Le soleil est une source d’énergie inépuisable. Le végétal, les bioressources, les produits France Guillain lorsqu’à la tombée de la nuit, les jeunes se réunissaient assis sur le petit parapet d’un pont et racontaient en chantant leur journée, à plusieurs voix, au son du ukulélé –, chanter est devenu un enseignement, une discipline. Souhaitons que cette réappropriation par l’école redonne la spontanéité de la création aux enfants, qui n’en tireront que le plus grand bénéfice et que, plus jamais, on n’entendra des réflexions du style « si je chante, il va pleuvoir », tout aussi stupide que « si j’allaite, j’abîmerai ma poitrine » ! Et pour chanter bien, pour garder à vie une voix claire, un Miam-Ô-Fruit et des bains dérivatifs – ou poche froide – sont d’un tel secours que, depuis plus de 30 ans déjà, de nombreuses voix célèbres l’ont compris et les pratiquent assidûment. Chantons l’écolomag plutôt que de le lire, ce sera un bon commencement ! France Guillain www.bainsderivatifs.fr Facebook page pro  : Méthode France Guillain Facebook profil  : France Guillain
 Appli Smartphone et Iphone, gratuite  : http://bainsderivatifs.mobapp.at/ou simplement sur AppStore ou Android  : MFGuillain Fermons la parenthèse ! usagés sont des réserves inépuisables, pour manger, se chauffer, se laver, se déplacer. Le frémissement est général. La question n’est plus d’y aller ou pas, mais de comment et à quelle vitesse  : le bâtiment intègre du ciment recyclé, des toitures solaires, des isolants biosourcés ; les vêtements peuvent être à base de fibres recyclées et un marché de l’occasion se développe ; nos poubelles se transforment en véritables supermarchés quand elles sont bien triées ; les grandes marques de cosmétiques proposent désormais des labels écologiques crédibles, de même que les grands lessiviers… Il est temps de fermer la parenthèse, d’inventer ce nouveau monde dans lequel les déchetteries sont des centres de ressources, dans lequel les écoles sont ouvertes sur les centres de tri, les entreprises et les parcs naturels. Et, en plus, ces nouveaux secteurs sont créateurs d’emplois ! Donnons un sens à notre consommation et à notre travail, nous le pouvons bien. Alors, oui, fermons cette parenthèse et entrons pleinement dans un monde plus respectueux des ressources disponibles. Olivier Guilbaud Co-dirigeant du Laboratoire Science & Nature Conseils et vente à domicile www.body-nature.fr Cosmétiques bio en distribution spécialisée et E-commerce www.centifoliabio.fr Un grand merci pour ce numéro à  : France Guillain, Olivier Guilbaud, Didier Perréol, Jean-Claude Dandrieux, Sylvie Aptel, Emmanuel Toitot, Philippe Bouchaud, Christophe Latouche L’Chanvre, Amandine Geers et Olivier Degorce, Angélique Roussel pour Soy, Gin Delac, Christina Schmidt et Bérengère-Emma Foyard pour Croc’la Vie, Emilie Lefebvre, Christine Spohn, Aromandise, Melle Pigut, Betty, Marie Lossy, Lina Charlot, Pierre-Alexandre et Samia Huber pour Écoidées, Nature & Cie, La Mandorle, Christine Calvet, Ève Marcorelles, Isabelle Bourdeau, Émilie Boudot, Nathalie Reinhardt, Thierry de l’Épine et HiPP.
ALPHANOVA SUN crun% Aie CDc OR OC Haute protection FRIPES 100% MINÉRAUX NON, NANO OMIS FILTRES CHIMIQUES ALPHANOVA° NATLIPE & 510 SUN FILTIE - NON NANO TUPAIINTf ALPHANOVA SUN ir'Très houte protection Very high protection L00% FILTRES MINÉRAUX NON NANO NO NANO FUER S NO NATO FILTROS NA—UREL SEP, & REEF -SA FE vemilugLIOF PROrECT,OHIMMEDIATE 5,15 man tillMelJES rotection naturelle de toute ma famille SOINS SOLAIRES D'ORIGINE NATURELLE 100% FILTRES MINERAUX NON NANO erayunEuweav 1 00% 1,11NERainefee, Lait claire,.111:07  : mien.% non rom len leen mn moral annenon Freorm. SANS PARABEN/SANS ZINC Lçame Huile sèche, Scintillante al halle d'A.e. bi° SUBLIME ILLUMWE - Unount. RU...otee (La protection naturelle de toute ma famille) LA GAMME SOLAIRE CERTIFIÉE BIO LA PLUS COMPLÈTE  : ADULTES  : ENFANTS  : BÉBÉ  : SPRAYS VISAGE ET CORPS SPF 15, 30, 50, SPRAYS SPF 30 ET SPF 50, SPRAY SPF 50 ET LAIT SPF 50+, CRÈMES VISAGE SPF 50+ ET 50+ TEINTÉE, PARFUM VANILLE ABRICOT SANS PARFUM PARFUM MONOÎ ALPHANOVA SANTE 83320 Carqueiranne www.alphanova.fr Produits disponibles en magasins bio et sur internet (/) ND SAFÇ



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :